le Transmongolien / Transiberien
en Chine

Le transmongolien va de Ulaanbaatar à Beijing en passant par Erlian - Erenhot, à la frontière entre la Mongolie et la Chine, puis Datong et Zhangjlakou.

Cette page est la suite du récit du voyage en Transsibérien de St Petersbourg au Lac Baïkal, et passant par la Mongolie pour atteindre Pékin.

Le départ de Oulanbator (Mongolie) est 8:05
Le personnel dans le train est chinois. La locomotive est diesel (non ce n'est pas une nationalité) et les toilettes (2) sont naturelles, c'est à dire non chimiques."Tout" tombe sur la voie et donc 30mn avant et après chaque gare, les toilettes sont fermées
. Ce qui n'est pas sans incidence quand il y a plus d'une heure d'arrêt.

Les samovars sont traditionnels et chauffés au charbon de bois, pas électriques.

Un samovar est une cuve d'eau bouillante qui permet de faire du thé, café, ou de la soupe, voire des pâtes lyophilisées.

On sert le thé gratuitement, sympa. Une musique traditionnelle et pop chinoise envahit le couloir, heureusement le son est baissé au bout d'une heure : il y a des boutons pour régler.
La climatisation est assez forte : 21°C environ, sauf quand le train s'arrête.

On nous fournit des chaussons en plastique, en plus du linge (draps et serviettes).

Transmongolien transiberien en chine

Le train est le N° 24 - on arrive 12:15 (15mn d'arrêt) à Choir, 15:43 (20mn d'arrêt) à Sainshand et à
19:30 (1:05 d'arrêt) à Zamlin-uud, dernière ville en Mongolie.

agrandir la carte du Transmongolien en Chinecarte du Transmongolien en Chine

Passage de le frontière. Les heures indiquées sont maintenant celles de Pékin
21:00 (arrêt de 3:57) à Erlian - Erenhot, 3:08 (arrêt de 2 mn) à Zhurihe, 5:47 (arrêt de 8 mn) à Jining, 7:59 (arrêt de 12 mn) à Datung, 10:36 (arrêt de 10 mn) à Zhangzhiakou, arrivée à 14:04 à Beijing

* Le Transmandchourien passe plus au nord, en évitant la Mongolie, de Tchita en Sibérie il passe par Harbin, Changchun, Shengyang, puis Beijing.

Passage de la frontière entre la Mongolie et la Chine : contrôles


Le passage des frontières est toujours un moment stressant, notamment quand on est très loin et qu'on ne connaît la langue, les coutumes et les restrictions, qui varient d'un pays à l'autre.
Voici le déroulement en ce qui nous concerne.

19:40 contrôle des passeports côté Mongolie, les douaniers emportent les passeports.
à 19:55 contrôle de la déclaration des devises et importation de marchandises et de devises.
Les formulaires sont en russe, mongol, chinois ou anglais.
à 20:35 on nous rend les passeports.
-------

Transmongolien transiberien en chine
20:45 on nous donne les formulaires pour entrer en chine.
La déclaration de douane est en chinois uniquement.
Heureusement nos compagnes de compartiment sont l'une chinoise, l'autre coréenne étudiante en chine.
Il semblerait qu'il y avait des formulaires en anglais, mais nous ne les avons pas eu (c'est moyen).
----
Contrôle douanier : vérification des papiers, bagages (pas trop), les douaniers sondent et vérifient les plafonds, au dessus et au dessous des planchers : il y a des commerçants qui trafiquent un peu.
La température de chaque passager est vérifiée : il y a épidémie de Sras en ce moment.
Non, ce n'est pas un thermomètre rectal qui est utilisé, mais un pistolet à infra rouge !

On nous rend ensuite les passeports.
OUF !

Changement des Boggies en Chine


Transmongolien transiberien en chine
l'écartement des voies est de 1,52m en Russie et en Mongolie et de 1,435m en Chine : il faut soit changer de train, soit changer les boggies (les roues).
Ce qui est fait dans un immense hangar éclairé (c'est la nuit) à Erenhot (Erlian). Les passagers restent dans les wagons.
La voie comporte 3 rails, il y a 2 rails à droite : un écarté de 1,52m et l'autre de 1,435 (8,5 cm en moins).

Transmongolien transiberien en chine
Les wagons sont désaccouplés les uns des autres, des vérins soulèvent les wagons.
Les ouvriers dévissent les boulons et les Boggies peuvent être enlevés.
Les nouveaux Boggies au bon écartement sont amenés et boulonnés à la place des anciens.
Les wagons sont descendus et re solidarisés entre eux. l'opération à duré 1h30.
et voilà !

Il est 23h

le train repart et s'arrête bientôt à la gare d'Erlian il est 23 heures.
Tout le monde descend et visite le super marché de la gare. On y trouve de tout, boissons, fruits, gâteaux, viande, conserves, etc. Les dollars sont acceptés ainsi que les euros.
On ne rend pas la monnaie. Il vaut mieux avoir des dollars, il y a des billets de 1$, c'est plus souple.
Les prix ne sont pas négociés évidemment. 2 pommes (600g), 2 yogourts a à boire, 1 bière, 1 soda au thé vert = 5$. Ou 5€ si on n'a que des euros.

Attente du départ.


Transmongolien transiberien en chine
Nous repartons à 1h30 du matin.
de Erenhot, Xilin Gol, à Datong, Shanxi, il y a 460 km dont une grand partie à travers le désert de Gobi, qu'on traversera principalement de nuit.
En train il faudra 6h30. Ce qui est raisonnable.

Transmongolien transiberien en chine
Gare de Datong à 8h du matin. Il n'y a qu'un seul stand sur le quai.
Transmongolien transiberien en chine

Datong, des travaux sont en cours, c'est ce qui est le plus frappant en Chine : partout on construit, remplace, aménage. Sur le reste du voyage (toute la Russie et la Mongolie) les travaux étaient inexistants.


Transmongolien transiberien en chine
8:45 premières montagnes. Des arbres tout le long de la voie empêchent de prendre des photos.
Position : N40.3560 E113.7206 , vitesse = 84km/h près de Datong (calculée par mon GPS)

Transmongolien transiberien en chine
10:40 zones industrielles, puis champs alternent. On s'active partout, construit, sans s'occuper de l'esthétique : il y a des tas de détritus un peu partout.

Transmongolien transiberien en chine

Gare de Zhanghiakou : aucun stand sur le quai. C'est comme à Beijing : seuls les voyageurs munis d'un billet valable ont le droit d'accéder au quai.

Transmongolien transiberien en chine
La campagne : cultures maraîchères, maïs, tournesol, ... Beaucoup d'arbres ont été plantés pour arrêter l'érosion des sols.
Transmongolien transiberien en chine
les montagnes sont assez escarpées. Des tunnels les traversent ça et là.

Transmongolien transiberien en chine

2 wagons n'ont pas de climatisation mais juste un ventilateur par compartiment,
le wagon restaurant n'est pas climatisé non plus. Il y fait pas loin de 30°C .

12:15 voici les montagnes, tunnels, vallées se succèdent. Il y a de la brume.

à 13h on approche de Beijing, les toilettes sont déjà fermées.
La pollution à remplacé les brumes.
Le train entre en gare à 14h04.

Toutes les informations sur le Transsibérien (vie à bord, itinéraires, ...)

suite de la visite de Pékin : par la grande muraille de Chine



Votre hôtel à Pékin







tous droits réservés   |   CONTACT   |  Partenaires  |   Notice légale

Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus cliquez ici. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies..     OK


Mackoo un Guide des Voyages                Présent à vos côtés sur le web depuis août 2000