A savoir sur le Belize


Venir au Belize

.
Pour y aller il n'y a pas d'autre moyen que de passer par les Etats Unis.
Compte tenu des horaires, il est vraisemblable que vous soyez obligé de passer une nuit aux Etats unis. Choisir un hôtel qui propose le transfert gratuit depuis l'aéroport.

Avion, vols intérieurs : préférer Tropic Air à Mayan Air, le prix est le même mais les avions sont plus récents.

Équipement : prévoir un masque, palmes et tuba, sinon il faut les louer sur place, ce qui est moins pratique (c'est pour la plongée, pas pour l'avion....)

Habillement : relax ! léger, tongs, short et tee shirt. Chemise et pantalon légers pour le soir (moustiques !).


Mexique - Belize en bus


Il est possible de prendre un bus en venant du Mexique pour rejoindre le Belize, et vice versa. Les bus partent de Cancun, de Playa del Carmen, ou de Chetumal pour arriver à Corozal au Belize : 50 pesos par personne à partir de Chetumal, prévoir la monnaie auparavant, 350 pesos et 5 heures de Playa del Carmen.

De Corozal (aéroport et port) on peut rejoindre aisément San Pedro sur Ambergris Caye par avion (80 dollars belizeens par personne en 20mn) ou par bateau (45 dollars belizeens par personne et presque 2h). Ou une autre destination.

Les beliziens font régulièrement la navette vers le Mexique car la vie y est moins chère.

Pour les horaires, faites attention à la différence d'heure entre le Mexique et le Belize. Le Belize ne suit pas l'heure d'été.

La Santé et la Sécurité au Belize


Moustiques : ominiprésents surtout à la tombée de la nuit, vers 18h30. pas nombreux mais affamés de chair blanche. Prévoir en conséquence

Eau : provenant de la pluie, donc non potable. Acheter des bouteilles. La bière, Belikin, est très bonne.

Propreté : Exemplaire. La loi du 1er janvier 2000 sur la propreté punit les contrevenants.

Maladies locales : aucune spécifique

Animaux : bien soignés, ex protectorat britanique oblige !

Sécurité

A éviter absolument car ces villes sont dangereuses :

Belize City et Orange Walk.
utilisez un taxi plutôt que se promener le soir. Ne pas porter et avoir sur soi des objets de valeur.

Pour le reste : aucun problème, il n'y a pas d'armée et les policiers ne sont pas armés, sauf dans les villes citées et ceux chargés de la chasse aux contrebandiers (drogue).

Ambiance


COOL !
Sécurité : sans aucun problème. Sauf à Belize City et à Orange Walk. Ces 2 villes sont à éviter.
Langue : Anglais
Habitants : Sympathiques et nonchalants.

Les garifunas (7% de la population) sont les seuls noirs d'Amérique qui n'ont jamais connu l'esclavage. Ils sont les rescapés d'un navire négrier ayant fait naufrage près des îles vers 1830.
Plusieurs villes ont été créées par les Garifunas.


Touristes : de tous bords avec pas mal d'américains, surtout dans les endroits les plus aménagés (Ambergris caye).

Monnaie

: Dollar Belizien = 0,5 USD., le dollar est accepté partout.

Repas


Prix : bon marché.
Qualité : moyenne.
Menu type : haricots rouges et riz à tous les repas : même au petit déjeuner ! (on finit par s'y faire). Pas beaucoup de variété. Poissons frais et langoustes à des prix intéressants.

Boissons : la Belikin est la bière locale. Se méfier de l'eau.
Attention également aux salades qui peuvent être lavées avec de l'eau non potable, préférer les légumes cuits. Peler les fruits.

Se loger


Hôtels: petits hôtels un peu partout. La plupart ont un site web, et font de la réservation à distance. Les prix sont très compétitifs par rapport aux autres îles de la caraïbe.

Le confort de couchage est très correct, les chambres sont simples, voire très simples.

L'électricité est fournie par des générateurs, faire attention de ne pas loger à coté du générateur, il n'est pas forcément isolé acoustiquement.

L'eau est fournie par la pluie et stockée dans des réservoirs, et n'est pas potable.

Géographie - Histoire - Culture - Economie


Belize est une ancienne colonie britanique de 25 000 km2 au sud du Mexique et au nord du Honduras.
La langue officielle est l'Anglais.
Auparavent le Belize se nommait le Honduras Britanique depuis 1862 et jusqu'à l'indépendance en 1981.

La monnaie est le dollar Belizien.

La capitale du Belize est Belmopan, mais Belize City est la ville la plus peuplée avec

75 000 habitants.

Belmopan, située à 30 km à l'intérieur des terres a été constuite suite à la dévastation quasi totale de Belize City par le cyclone Hatiie en 1961. La capitale du belize ne compte que 13400 habitants.

De nombreux Beliziens ont émmigré dans le sud des Etats Unis (New Orléans, Miami) ou encore New-York et envoient de l'argent à leurs familles.

Les services sont le moteur de l'économie (plus de 50%) ainsi que le tourisme (18% du PIB). L'agriculture (canne à sucre, bananes) représente 30% avec la pêche.

La fiscalité est calquée sur celle des îles Vierges (paradis fiscal), c'est également un pavillon de complaisance pour les navires.

Formalités - Ambassade


Le passeport est indispensable (on passe de toutes façons par les Etats Unis),
Il faut donc remplir les formalités pour l'entrée aux Etats Unis (2 fois : une fois à l'aller et une fois au retour). Il n'y a pas de zone de transit, sauf peut-être au retour en calculant bien vos horaires de vol.

Un visa temporaire vous sera délivré à la douane d'arrivée au Belize.

Il n'y a pas d'ambassade française au Belize, celle de San Salvador est compétente. Ambassade de France à San Salvador Tél : +503 22794016 ou +503 22794018 ou +503 22984260

Consul honoraire à Belize City Tél : +501 2230399 - Fax +501 2232416






tous droits réservés   |   CONTACT   |  Partenaires  |   Notice légale

Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus cliquez ici. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies..     OK




Mackoo un Guide des Voyages                Présent à vos côtés sur le web depuis août 2000