A savoir avant de partir à Cuba


Géographie

1 200 km de long et 191 km de large, l'île de Cuba est généralement plate, hormis quelques régions de basses montagnes : les collines de Guaniguanico (699 m d'altitude), à l'ouest de La Havane, le massif de l'Escambray (1 140 m) et la sierra de Trinidad, au centre, la sierra de Los Organos, dans la partie occidentale, et surtout la sierra Maestra, au sud-est, avec le pic Turquino (1 972 m) et qui surplombe la fosse de Bartlett (environ 7 000 m de profondeur).

Le climat de Cuba

Le climat à Cuba est tropical et humide. Les températures moyennes varient de 20°C en janvier (mois sec et frais) à 27°C en juillet (mois chaud et humide). La saison des pluies s'étend de mai à octobre. Mais attendez vous à 35°c dans la journée, voire 40°C en plein soleil (avril-mai).

Société

La population cubaine est estimée à 11 millions d'habitants. Environ 66% des Cubains sont d'origine espagnole, 22% sont des métis et 12% des Noirs, descendants des esclaves amenés dans l'île au 17eme siècle.

Il n'existe quasiment aucun descendant des Indiens Ciboneyes, Guanajuatabeyes et Taïnos, qui habitaient l'île avant sa découverte par Christophe Colomb.

Provinces



Cuba est divisée en 14 provinces, auxquelles s'ajoute l'île de la Jeunesse.
La Havane, la capitale, a une population d'environ 3 000 000 habitants . Les autres villes importantes sont :
Cienfuegos (360 000 habitants),
Santiago de Cuba (350 000 habitants),
Camagüey (280 000 habitants),
Holguín (223 000 habitants),
Santa Clara (180 000 habitants),
Guantánamo (180 000 habitants),
et Matanzas (100 000 habitants).

Gouvernement et vie politique


Cuba est régie par la Constitution de 1976 : le pays est un "État socialiste des ouvriers et des paysans", au sein duquel les pouvoirs appartiennent au prolétariat.
Le Parti communiste cubain (PCC) est le parti unique et légal. Le pouvoir législatif est exercé par l'Assemblée nationale du pouvoir populaire (589 membres élus pour cinq ans au suffrage universel), qui tient deux sessions annuelles et élit le Conseil d'État. Ce dernier est formé par un président, six vice-présidents et un secrétaire. L'Assemblée nomme également un Conseil des ministres, principal corps administratif.

Fidel Castro, le lider máximo, premier secrétaire du Parti communiste cubain, président du Conseil d'État et du Conseil des ministres, commandant en chef des forces armées, a désigné comme successeur son frère, Raúl Castro, second secrétaire du Parti et premier vice-président des deux Conseils.

Langues


L'espagnol est la langue officielle de Cuba.
L'anglais est compris un peu partout, et parfois le Français dans les endroits touristiques.

Economie

Le gouvernement révolutionnaire installé au pouvoir depuis 1959 a nationalisé 90% du secteur industriel et 70% des terres agricoles.
L'effondrement du bloc soviétique, privant Cuba de ses principaux soutiens et de ses partenaires commerciaux, ainsi que le maintien de l'embargo imposé par les États-Unis en 1960, pèsent lourdement sur l'économie nationale.

L'ouverture économique du pays s'accroît cependant depuis 1993, date à laquelle Fidel Castro a signé un décret autorisant quelques investissements privés et l'établissement de zones franches.

Le tourisme devient une source importante de rentrée de devises.

L'agriculture occupe le quart de la population.

Cuba est le 6e producteur mondial de sucre et la canne à sucre occupe le tiers de la surface cultivée du pays. Viennent ensuite le riz, la patate douce et le tabac, majoritairement cultivé à l'ouest et au centre-ouest, et dont la récolte (50 000 tonnes par an) sert en grande partie à la fabrication de cigares de réputation mondiale.

Les autres productions agricoles sont le café, les agrumes, les ananas, les mangues, le maïs et les cultures maraîchères.
Des pêcheries modernes ont été implantées, mais le pays, s'il est un grand producteur et exportateur de langoustes, a vu la quantité de poisson pêchée enregistrer un fort recul à partir de la fin des années 1980.


L'extraction minière concerne essentiellement le nickel (9e rang mondial), le cuivre, le manganèse, le chrome et le zinc. Le tourisme est en passe de devenir la première activité économique du pays.

La monnaie


L'unité monétaire de Cuba est le peso cubain, divisé en 100 centavos.
Il n'a aucune valeur d'échange. Les touristes utilisent le dollar américain qui est accepté partout.

Il existe également le Peso convertible, équivalent au dollar, mais convertible à Cuba uniquement.

Histoire


Cuba fut découverte par Christophe Colomb le 28 octobre 1492, lors de son premier voyage. 100 000 Amérindiens : Guanajuatabeyes, Ciboneyes, Taïnos, Arawaks, ainsi que des tribus anthropophages, les Caribes habitaient l'île.
L'île fut baptisée d'après son nom indigène, Cubanascan. Diego Velázquez commença la colonisation en 1511, qui fonda Santiago de Cuba (1514) et de La Havane (1519).
En moins de cinq ans, la population indigène fut réduite à quelques centaines d'individus. L'administration locale fut en charge de promouvoir de nouvelles activités économiques : le tabac, les plantes tinctoriales, puis la canne à sucre connurent un essor considérable, favorisé par l'importation d'esclaves africains.
L'île devint commercialement très active.
Dès le début du 19eme siècle, les autorités durent faire face aux aspirations à l'indépendance de tous les peuples de l'Amérique espagnole.

À Cuba, le mouvement connut un véritable essor grâce à l'action de Carlos Manuel de Céspedes. Riche propriétaire d'un domaine sucrier, franc-maçon, il libéra ses esclaves et appela ses compatriotes à la révolte, constituant des groupes de manzanilleros et déclenchant la guerre de Dix Ans (1868-1878). À l'issue du conflit perdu par les insurgés, le pacte de Zanjón (10 février 1878) accorda d'importantes concessions aux Cubains.
L'esclavage fut aboli en 1880 et l'égalité des droits entre les Blancs et les Noirs, proclamée en 1893.



La révolution


en 1955, Cuba était un élément stratégique au pouvoir des États-Unis, mais aussi le royaume de la corruption américaine par excellence. On y retrouve alcool, jeux et casinos ainsi qu'une prostitution qui défile sans problèmes.
La havane était appelée le bordel des amériques.

L'histoire du pays est assez édifiante ( l'impérialisme américain y a joué son rôle).

Fulgencio Batista, sergent de l'armée cubaine prend le contrôle de Cuba, une 1ere fois en 1934, puis à nouveau en mars 1952 après un coup d'état militaire, sa dictature est brutale et corrompue. Son gouvernement est reconnu rapidement par les Etats Unis.

Les Etats Unis contrôlent bientôt les trois quarts du marché cubain, et la mafia américaine investit Cuba. La misère des paysans et l'avènement d'une petite bourgeoisie avide de liberté met le feu aux poudres et l'avènement de Fidel Castro.


José Marti est le véritable héros et le père de la patrie Cubaine. Né le 28 janvier 1853 à La Havane, il était le fils d'un petit fonctionnaire colonial originaire de Valence et d'une mère de condition non moins modeste, native des Canaries.
poète, journaliste et professeur, à connu Victor Hugo et l'a traduit. Il a vécu longtemps aux Etats-Unis, à New York, où il s'est mobilisé pour le soutien de la révolution cubaine parmi les exiles cubains. Il était contre l'annexion de Cuba aux USA. En 1895, Marti, le général Maceo et Maximo Gomez ont lancé une invasion du Cuba contre les forces espagnoles. il fut tué le 19 mai 1895.


Fidel Castro Né le 13 août 1926, fils de planteurs aisés. en 1947, tentative de débarquement à Saint-Domingue contre Trujillo. en 1952 après le coup d'Etat de Batista, il échoue dans l' attaque de la caserne Moncada, à Santiago de Cuba (26 juillet 1953). Condamné à 15 ans de prison, gracié en 1955, il se réfugie au Mexique.
En décembre 1956 il lance la guérilla contre le régime de Batista et se retrouve au pouvoir en janvier 1959.
Menant une politique de collectivisation et de nationalisation, il est confronté à l'hostilité des Etats-Unis, et met en échec, le 17 avril 1961, à la tentative de débarquement d'opposants Cubains, émigrés aux Etats Unis et armés par la CIA, à la Baie des Cochons.
S'alignant sur Moscou, la présence de fusées soviétiques à Cuba provoque une grave crise entre les deux superpuissances. En 1962. Il soutient les gouvernements marxistes angolais et éthiopien. Il se retrouve isolé sur la scène internationale, après l'écroulement de l'URSS.

Ernesto Guevara dit le ché, à cause que chaque phrase qu'il prononçait était précédée de "ché", comme très souvent en Argentine. 14 /06/28 - 8/10/67 né en Argentine, fils de la bourgeoisie. À 21 ans, il part explorer le continent sud-américain. Médecin, il repart à nouveau en 1953, jusqu'au Guatemala. Militante de l'aile gauche péruvienne, Hillda Gadea, sa première femme, l'initie aux classiques marxistes. Il se retrouve en 1955, membre de la résistance mexicaine qui s'oppose à la dictature mise en place par les États-Unis, et rencontre Fidel Castro.

le Ché devient le second responsable du commando d'hommes qui entra dans la Sierra Maestra aux cotés de Fidel Castro. Il prend goût à ce combat qui représente pour lui une première ouverture vers la libération de l'Amérique latine face à la tutelle américaine.
Le Ché occupe par la suite les rôles de président de la Banque nationale de Cuba en 1960 et de ministre de l'industrie en 1961.
le 3 octobre 1965, Le Ché abandonne ses fonctions.
Clandestinement il tente de renverser le président Mobutu au Zaïre. Puis il retourne en Amérique Latine et organise la guérilla en Bolivie. Le 8 octobre 1967, tout près de la ville de Santa Cruz, Guevara est capturé et exécuté par le gouvernement bolivien. La mort du héros de la révolution cubaine, a un retentissement à l'échelle internationale. Partout dans le monde, révolutionnaires et contestataires ont fait du '"'Commandante Ché Guevara'"' le symbole de l'appel à la liberté et à l'anti-impérialisme.


Pratique


eau : la bouteille de 0,5l : 1,5 a 2$ - 1,5l = 4$ mais peu fréquent.
vin 18$ bouteille - 12 $ la demi bouteille. les prix sont identiques quelque soit la marque, le vin blanc Cubain est bon.
bouteille de bière ( marque Crystal) 2 a 2,5 $
coca = 2,5 a 3 $
mojito = 2 a 3 $ Pina Colada 2,5 a 3 $
rhum blanc = 3 $ la bouteille de 70 cl. rhum brun= 4.5 à 7 $ selon l'âge
Les prix sont pratiquement les mêmes partout, les magasins sont d'état. Les prix sont plus élevés (20%) à l'aéroport (duty free !!).


conserver 25usd par personne pour le départ à l'aéroport.


banque - argent

avec CB et passeport, usd sauf a Varadero où les euros sont acceptés
pesos convertibles a changer à l'hôtel. Ne jamais prendre les pesos cubains (avec des personnages -et non des monuments comme sur les pesos convertibles )- - Paiement avec cb possible mais machines et réseau souvent en panne -
Le guichet automatique, je n'en n'ai pas trouvé, donne des pesos convertibles et non des dollars .

Achats et souvenirs

Ne pas acheter les cigares dans la rue (tromperie par des feuilles de bananes a l'interieur).
Acheter les cigares à la Havane - ou dans l'avion -
50 cigares sans facture. - rhum : 3 bouteilles personne -
poteries - statuettes en bois

l' appel téléphonique

vers la France coûte 5$ la minute indivisible - il existe des cartes de 10 et 20 $. Pour appeler faire le 119 33 + numéro sans le 0 -
Les portables sont utilisables à la Havane et à Varadero uniquement. Les grandes villes sont en cours d'équipement.


Le courrier

Le courrier met 3 à 4 semaines pour arriver.
1$ la carte pré timbrée - seuls les timbres avec les orchidées vont à l'exterieur de cuba - autocollants (mais qui souvent ne collent pas)
Les cartes postales n'arrivent pas souvent.

Boissons

L'eau est potable mais il faut la traiter avant de la boire
- donc acheter l"eau en bouteille - sauf en si vous êtes en formule tout compris .


Nourriture

porc poulet poisson - riz haricots rouges - Langoustes sont majoritairement péchées à Trinidad -

12 à 15usd le repas avec une queue de langouste

Divers


Manufacture de cigares a Santa Clara

Vérifier que les valises soient bien dans le car les affaires oubliées sont considérées comme cadeau à la femme de chambre.

Moustiques à Trinidad (et petites bêtes noires - hehenes-(puces de sable) et à Varadero- vente de produits anti insectes sur place - fermer les fenêtres !

Faire de la monnaie, car vous serez sans cesse sollicités, gentiment : musiciens, à chaque repas et à chaque apéro, dame pipi, bagagiste - Guide et chauffeur - usd ou euros 2usd jour personne pour le guide -et 1 usd pour le chauffeur

Les plaques de voitures déterminent l'usage : bleues =véhicule appartenant à l'état , jaune = privé , marron = location, orange rouge = étrangers, vert = diplomatique, blanc= gouvernement.

Le droit de vote est à 16 ans, la majorité à 18ans - L'école est obligatoire de 6 à 16 ans. La retraite est à 60 ans pour les hommes et à 55 ans pour les femmes.

Les fêtes


1er Janvier - Fête de la libération
02 Janvier - Victoire des Forces Armées
01 Mai - Fête du travail
26 Juillet - Fête de la Révolution Nationale
10 Octobre - Fête de la Guerre d'indépendance

Formalités d'entrée

Un passeport, valide 6 mois encore après le départ, est nécessaire.

Il n'y a plus de visa mais une carte touristique qui est fournie au consulat, 4 rue de Presles, 75015 Paris Tel : 01 45 38 31 12, ou par votre tour opérateur.

Ne pas l'oublier avant de partir sinon on vous fera payer très cher à l'arrivée.


informations des Affaires étrangères et commerce international du Canada








Mackoo un Guide des Voyages