Pérou : Nécropole de Sillustani




Pérou Nécropole de Sillustani
Cette nécropole est située sur une presqu'île de la lagune Umayo. Elle garde un mystère et serait un cimetière de la culture Colla (1000 à 1400 ans de notre ère), puis la civilisation Aymaras et ensuite Inca
. De nombreuses nécropoles (Chullpas) existent tout autour du lac Titicaca, celle de Sillustani est la plus connue, située à 35km de la ville de Puna, sur les rives du lac Titicaca.
Pérou Nécropole de Sillustani
La nécropole est située près de la lagune Umayo. A l'époque le site est difficile d'accès, c'est une des raisons du choix.
Les sépultures y étaient à l'abri. Chacune correspondait à une famille, il n'y avait pas plus de 10 corps par chullpa, accompagnés d'offrandes. .

Les chullpas sont présentes dans tout l'altiplano, mais celles de Sillustani sont les mieux conservées.
Carte des environs de Tinajani -Sillustani - de Cuzco à Puno
Carte des environs de Tinajani - de Cuzco à Puno, cliquez pour agrandir (Google maps)


Pérou Nécropole de Sillustani
Ces tours de 12m de hauteur au maximum, sont en pierres, et ont été ensuite réutilisées par les Incas, qui en ont parfait l'architecture.
Pérou Nécropole de Sillustani
Les morts momifiés étaient introduits par la base des édifices.
La petite entrée est toujours dirigée vers l'est, au soleil levant, qui fait renaître l'âme des morts.
Pérou Nécropole de Sillustani
Les plus importantes de ces tours, la Torre de la Lagartija (du lézard) et de la Serpiente (du serpent), sont gravées des figures de ces deux animaux sacrés. A noter que ces tours ont une base moins grande que leur sommet.


   Suite du voyage : le lac Titicaca



circuits au Perou



Comparez les prix des hotels


voyage sur mesure au Perou









tous droits réservés   |   CONTACT   |  Partenaires  |   Notice légale

Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus cliquez ici. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies..     OK


Mackoo un Guide des Voyages                Présent à vos côtés sur le web depuis août 2000