Quy Nhon
ou encore Qui Nhon Vietnam

Qui Nonh, 280 000 habitants, est une ville universitaire du Vietnam central. Située au bord de mer, elle tirait sa richesse de la pêche et de l'agriculture, mais maintenant le tourisme, le commerce et les industries ont pris le pas, notamment grâce à son port maritime.

Quy Nhon a été une base militaire américaine importante à l'époque de la guerre du Vietnam (1959-1975).
L'empereur Nguyen Hue, encore connu sous le nom de Quang Trung est né à Quy Nhon en 1753.

Quy Nhon n'est pas une ville très toursitique pour les européens, mais sa plage magnifique avec du sable clair et fin bordant une mer chaude, un climat agréable en font une bonne parenthèse lors d'un circuit.
Il ne faut pas hésiter à se promener dans l'ancienne ville, ici tout est encore calme, malgré l'agitation amusante des nombreux étudiants. On s'y sent bien.


Sur la route les paysans sèchent leur récolte de graines.



Gloire au travail, patrie, famille, etc ... Immense panneau le long de la route.


et le sourire de la vendeuse en prime, au marché de la vieille ville de Quy Nhon.


Quy Bhon est une ville universitaire importante, de nombreux jeunes étudiants parcourent la ville.
C'est ici qu'ont trouve les plus grand nombre de cyber cafés de la région.


les prix sont bas, il y a peu, très peu de touristes, le marché est essentiellement local.


Les fruits sont magnifiques et tous de production locale.


C'est la vendeuse de bananes la plus "classe" jamais rencontrée !


Par contre pas de souvenirs.
Dites bonjour aux habitants, ils vous répondront avec un grand sourire !


telle cette coiffeuse.


ou ces femmes en train de papoter.

Les hommes sont concentrés sur un jeu de majong


Le nettoyage des rues leur a été confié.
Mais elles cherchent à se faire photographier.


Elle a été très heureuse de poser.


transport de bois.

Pagode Long Khanh





la pagode Long Khanh, fondée au 18eme siècle, reconstruite en 1946 et en cours de restauration.


Le cosevco hotel, style "gloire au parti" des années 60. En bord de mer.

Temple Cham - les Champas



Vestiges Cham dans les environs.

Les Champas avaient un royaume de culture hindousite situé dans le Vietnam central du 2eme au 16eme siècle. Le mode de fonctionnement est semblable à celui de l'Inde, avec un système de castes, pratiquaient la crémation et utilisaient le sankrit comme écriture.
L'ethnie Cham subsite toujours au Vietnam avec environ 80 000 personnes.


rizières, encore


Lycéennes, toujours. On ne s'en lasse pas.





Sèchage de galettes de riz.


Buffles.


charette de foin, à l'arrière contraste d'une station service. La croisée des civilisations.


Scène champêtre.

Suite du voyage : Hoi-an











Mackoo un Guide des Voyages