A Savoir avant de partir en vacances aux Antilles Françaises

Vaccins conseillés : Rien à signaler

Vêtements

été comme hiver : vêtements légers. Maillot de bain indispensable, les tenues débraillées, ou trop décontractées ne sont pas biens vues.

N'oubliez pas de consulter la page santé / sécurité

Décalage horaire

par rapport à Paris : -6 heures en été, -5 en hiver.
Quand il est midi à Paris, il est 6 heures du matin à Fort de France et à Pointe à Pître.
-4h sur l'heure GMT.

Formalités d'entrée


carte d'identité ou passeport pour les visiteurs de nationalité française, Passeport pour les ressortissants de l'UE, USA, Canada, Suisses, Norvégiens...

Coutumes :


Attention, vous n'êtes pas à Paris, et si voulez être reçu correctement, n'oubliez pas de dire bonjour en entrant dans un restaurant ou bar local.
On vous répondra et vous serez bien servis. C'est la coutume et c'est très bien ainsi.
Ne pas le savoir, comme c'est souvent le cas, vous fait passer pour un touriste dédaigneux et hautain.

Ne cherchez pas à manger comme en métropole, mettez-vous aux légumes locaux : patate douce, banane plantain.
L'apéritif est le rhum et pas le Pastis. Le fromage se conserve mal et coûte cher.

Nous sommes aux tropiques, la nuit tombe rapidement vers 18 heures. 17h30 en décembre et 18h30 en juillet.
La journée commence tôt et se termine également tôt.

La gastronomie



Deshaies  basse terre Guadeloupe
acras de morue, légèrement épicées.

Deshaies  basse terre Guadeloupe
un plat typique : poisson grillé, riz créole, bananes plantain et patate douce.
On y sert également le "chou chine" ou dachine ou encore madère, et parfois du "fruit-a-pain".
La christophine ou chouchou, chayotte à la Réunion, se déguste plutôt en gratin.
Le giraumon, un potiron local est servi en purée ou en gratin.
Le poisson se sert également en "blaff": court bouillon.

Deshaies  basse terre Guadeloupe
caramboles : on les coupe en tranches étoilées. Elles n'ont pas beaucoup de goût,
Les bananes plantain, elles ne sont pas sucrées, elles sont à cuire : les vertes et les jaunes.
En Martinique on les cuit avec la peau, en Guadeloupe on les épluche avant.
Les jaunes peuvent être frites dans de l'huile, comme en asie..
cacao corossol gaudeloupe
Le corossol est un fruit à pépins et sucré.
La gousse de cacao renferme les graines qui sont comestibles, très amères, et qui demandent à être affinées pour en faire du chocolat..
La papaye, à gauche sur la photo, se mange en salade, quand elle est verte, en fruit (pas très sucré) quand elle est mûre.

Deshaies  basse terre Guadeloupe
Les oranges sont vertes : elles ont besoin d'un peu de froid pour obtenir une peau de couleur orange, mais l'intérieur est orange et elles ont le même goût que les autres.Il existe également des oranges amères.

Des concombres, ainsi que d'autre légumes et fruits courants comme en métropole, certains sont cultivés sur place : ananas, bananes, citrons, limes (petits citrons verts), pastèques, melons, ...

On y boit de la bière : Carib, Corsaire, Lorraine,
et du rhum blanc (50° ou 55°, ou 59° à Marie Galante) en apéritif servi en p'tit punch (citron, sucre, rhum) ou en planteur (jus de fruit et rhum),

rhum vieux au digestif.
Le vin rosé ou rouge est courant.

Téléphone, Internet :


Les opérateurs de métropole ont tous passés des accords pour qu'ils soient opérationnels aux antilles françaises. Cela revient un peu plus cher, ou pas selon votre contrat.

Internet est fréquemment utilisé aux antilles, de très nombreuses résidences, hôtels et logements proposés par les particuliers proposent un accès wifi gratuit et assez rapide.

Argent

la monnaie est l'euro. Des distributeurs automatiques sont disponibles un peu partout dans les zones touristiques. La carte bancaire est fréquemment acceptée.
Les banques changent également les dollars.
Les chèques hors place, c'est à dire émis sur des comptes de la métropole, ne sont pas toujours acceptés, mais cela se fait rare.
Le service dans les bars et restaurants est inclus, comme partout en France, mais n'oubliez pas le pourboire des guides !

Electricité

220v et 50hz , un transformateur peut-être indispensable pour les visiteurs venant des USA, Canada...

Eau


L'eau au robinet est partout potable .


Transports intérieurs


Il n'y a pas de réseau ferré. Le réseau d'autobus est assez peu régulier. On ne peut pas trop lui faire confiance.
Les taxis (assez chers dès qu'on sort de la ville, et les taxis co (collectifs) sont plus fréquents.
la location de voiture ne pose aucun problème et très fréquente, y compris en dehors des aéroports.
Attention de réserver au moins 3 mois auparavant lors de la haute saison, après il y a moins de choix et les prix grimpent.
Des loueur locaux prennent le relais et proposent des prix intéressants : les véhicules sont moins récents et la garantie n'est pas aussi bonne que celles des grands loueurs.

comparateur de prix liligo
Location de voiture pas chère : comparez tous les prix !
Aux Saintes et à Marie Galante vous aurez peut-être du mal à trouver une location. Réservez 2 ou 3 jours auparavant par téléphone aux loueurs locaux
le passage par une agence ne garantit pas la disponibilité d'un véhicule, même si vous avez déjà payé.

La circulation peut-être aussi encombrée qu'en métropole, et il vous faudra patienter dans les bouchons en Guadeloupe pour passer d'une île à l'autre : La zone commerciale et industrielle se trouve à Jarry, au sud de Baie-Mahault, les routes nationales n°1 et n°2 est encombrée chaque matin, sauf le week-end, de 6h à 8h ainsi que le soir. Comptez 30mn pour passer l'embouteillage.
le trafic routier en Guadeloupe

Transports maritimes


Guadeloupe : ferries pour les Saintes, Marie Galante, la Désirade, la Dominique, la Martinique, Sainte Lucie de la Gare Maritime de Pointe-à-Pitre.
Départs pour Marie-Galante (Saint Louis) et la Désirade également de Saint-François avec la Comatrile ou directement sur le port.
Départs pour les Saintes également de Trois-Rivières
Deher : réservation et paiement CB par téléphone (très professionnel et aimable) et aussi Val Ferry,

Martinique : liaison vers la Dominique, la Guadeloupe et les Saintes ainsi qu'à Sainte-Lucie avec l'express de îles, à partir de Fort de France, du Marin vers Ste Lucie.

l'Express des îles


les compagnies maritimes à la Guadeloupe

Hébergement


Vous avez le choix entre l'hôtel, club ou non, et le logement chez l'habitant : qui est très fréquent.
Dans ce cas vous avez le choix entre les gîtes de France, le lien direct avec un habitant via des annonces, les sites spécialisés qui garantissent la qualité et le prix.

Trouvez votre location de vacances dans les DOM





Corsair vous emmène à Fort de France

Corsair vous emmène à Saint Barthelemy

La Guadeloupe avec Corsair








tous droits réservés   |   CONTACT   |  Partenaires  |   Notice légale

Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus cliquez ici. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies..     OK


Mackoo un Guide des Voyages                Présent à vos côtés sur le web depuis août 2000