Inde du Sud :
Santé - Sécurité


Santé


Comparativement à l'Inde du nord, l'Inde du sud semble poser beaucoup moins de problème de santé. La région est assez riche et les différences de castes sont moins criantes.

Lors des visites dans les temples, il faut parfois se déchausser, dans ce cas : si possible rester en chaussettes plutôt qu'aller pieds nus.

Attention si vous avez de petites plaies au pieds : se désinfecter régulièrement !

Des sacs en plastique entourant les chaussures sont très souvent tolérés. Il en existe des spéciaux adaptés. On doit pouvoir en trouver dans nos pharmacies ou dans les hôpitaux.

La propreté n'est pas le point fort de l'Inde, bien cela s'est fortement amélioré : porter des chaussures fermées.
Ne pas manger d'aliments non cuits ou non pelés.
L'eau n'est pas potable.
Attention aux glaçons : ils ne sont pas propres à notre consommation.

Prévoir une pharmacie minimum avec soi, car on ne trouve pas souvent ce qui est nécessaire lors du voyage :
Contre la tourista et les maux d'estomac (immodium et ercéfuril), paracétamol, désinfectant pour les petites plaies, désinfectant pour se laver les mains sans eau (bacide par exemple), et emmener avec soi un antibiotique à large spectre.

Il y a beaucoup mois de risques et de problèmes lors de la saison sèche qu'à la saison humide.

Moustiques : prévoir un anti-paludéen, et un répulsif pour le corps, ainsi que des répulsifs pour la chambre d'hôtel.
Des moustiquaires sont souvent fournies ainsi que des antimoustiques électriques.
Tout cela devrait vous protéger également de la dengue, maladie également transmise par les moustiques.

Vaccinations : pas de vaccin obligatoire.

Sécurité


Rien de spécial à signaler en ce qui concerne la sécurité. Evitez les immenses rassemblements lors des cérémonies religieuses ou la période des élections.












Mackoo un Guide des Voyages                Présent à vos côtés sur le web depuis août 2000