les villes impériales du Maroc : la Médersa Bou Inania de Fès




La médersa, de madrassa qui signifie école, Bou Inania est une université islamique. Le sultan Mérinide Abou Inane la fit construire en 1350.

la Médersa Bou Inania de Fès
La médersa est un des édifices des villes musulmanes Centres d'Enseignement des Sciences Islamiques.

Ici la cour centrale, avec marbre, onyx, bois et plâtres sculptés ornent les murs et les sols, ainsi que les portes et fenêtres.
Les étages supérieurs comportent les chambres des étudiants.

La médersa Bou Inania est la seule de la ville comportant un minaret. Elle était aussi bien une école qu'une mosquée du vendredi.
Cette école est ouverte aux visiteurs non-musulmans.
C'est la dernière bâtie et la plus importante par ses dimensions des médersas de Fès.

la Médersa Bou Inania de Fès
Intérieur de la médersa, la salle réservée à la prière, avec le mirab finement décoré et les vitraux, dénotent une recherche artistique approfondie.
la Médersa Bou Inania de Fès
La fontaine aux ablutions, et les portails ouvragés d'origine hispano-mauresque.

médina de Fès
Les boutiques tout autour de la médersa permettaient son financement.

Suite du voyage par la visite de Fès el Djedid



Votre hôtel à Fès





circuits au Maroc





Mackoo un Guide des Voyages                Présent à vos côtés sur le web depuis août 2000