El Jadida, l'ancienne Mazagan - voyage au Maroc
la citerne portugaise


Les Portugais s'installèrent dans la région au 14eme siècle, la forteresse de Mazagan fut construite en 1506, 4 ans après leur premier débarquement, et renforcée en 1542, quelque temps après le découverte de l'archipel de Madère.

Mazagan fut prise par le Sultan Sidi Mohamed ben Abdellah (Mohamed III) en 1769, mettant fin à la présence portugaise.
On reconstruisit la ville en 1815 et le nom d'El Jadida (la nouvelle) lui fut donné. C'est maintenant une ville de 250 000 habitants, surtout connue comme station balnéaire de charme avec la plus belle plage près de Casablanca (99 km).
 
La cité portugaise d'El Jadida est inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco en 2004. 


EL Jadida - Maroc
carte de la cité portugaise et du port d'El Jadida.
en haut à gauche : le bastion St Sébastien, au sud ; le bastion St Antoine,  en bas à droite le bastion du St Esprit, et le bastion de l'ange au dessus.
EL Jadida - Maroc
les murailles de l'ancien fort comportent un chemin de ronde et un bastion occupé par un poste de police.

EL Jadida - Maroc
Il subsiste très peu d'anciennes maison de style portugais, ceux ci ayant mis le feu à la ville en 1769, lors du siège par Mohamed III.
.
EL Jadida - Maroc
La cité fortifiée par des remparts et cinq bastions, ils n'en subsiste que 4 aujourd'hui. 

EL Jadida - Maroc
Le chemin de ronde parfaitement conservé permet de visiter les bastions et d'avoir une vue sur la mer et sur la ville. Ici le bastion du St Esprit donne vue sur le bastion de l'Ange.
EL Jadida - Maroc
Le port protégé de l'ancienne Mazagan vu du bastion de l'Ange.
EL Jadida - Maroc
On aperçoit au loin la porte de la mer, en blanc au milieu de la photo et le clocher de l'église de l'Assomption, vers la gauche.

Au bastion Saint-Sébastien,  une rampe permet de descendre à la Porte de la Mer. Cette cale a servi à la fuite des Portugais en 1769.

La citerne portugaise EL Jadida - Maroc
La citerne portugaise se trouve sur la rue principale de la cité portugaise, pratiquement en son milieu.  Elle fût redécouverte par hasard en 1916.

Le centre de cette salle souterraine soutenue par cinq rangées de colonnes est éclairée par un puits de lumière. Ces salles sont des anciens greniers transformés en citerne pour stocker l'eau potable lors du siège de 1769.
Ce vaste espace souterrain faisait partie du chateau  fort construit en 1514 et comprend six salles reposant sur 25 piliers. 
 

La citerne portugaise EL Jadida - Maroc
La citerne portugaise avec ses reflets dégage une atmosphère mystérieuse qui servit de décor  à plusieurs films, comme Othello d’Orson Welles ou Harem d'Arthur Joffé ou encore le retour de l'étalon noir produit par Francis Ford Coppola.
La citerne portugaise EL Jadida - Maroc
  le lieu est en effet magique.

EL Jadida - Maroc
L'église de l'assomption dans la rue principale.

Suite du voyage par la visite de Oualidia



Votre hôtel à El Jadida








circuits au Maroc





Mackoo un Guide des Voyages                Présent à vos côtés sur le web depuis août 2000