Le Mellah de Fès el Jedid
ville impériale du Maroc


Vers 1250, la population juive de Fès, qui habitait près du palais a été forcée de partir. Le Mellah (quartier juif) s'est formé dans l'ancienne kasbah des archers syriens.

Fes Mellah
La rue Bou-Khessissat, à droite de palais royal a une architecture les plus harmonieuses du Mellah.
Les juifs de Fès, spécialistes de l'orfèvrerie ont tous émigré.
Des familles musulmanes habitent maintenant le Mellah.

Mellah de Fès
Les maisons comportent systématiquement un commerce au rez de chaussé et des grands balcons aux étages supérieurs, typiques des constructions juives ouvertes vers l'extérieur, ce qu'on ne verra jamais dans une médina.
On peut toujours voir les  traces des anciens habitants du quartier : la maison du Grand Rabbin, la synagogue Danan ...
Les ruelles très étroites du Mellah ne laissent pas passer le soleil, les petons ont parfois du mal à se croiser et il est pratiquement impossible d'y faire des photos.

Suite du voyage en passant par la ville sainte de Moulay Idriss















Mackoo un Guide des Voyages