Voyage en Namibie :
La poussière du désert du Namib



Nous avons déjà parcouru 2500km !

lever a 5h. Départ à 6h25. 6h35 : on voit nos premiers zèbres. Superbes!

Le soleil se lève. 7h : arrêt pour faire le plein de gasoil dans une station Total de brousse. Tout le monde descend car le camion s'est ensablé.


La route en Namibie

8h20 : route goudronnée. Le camion roule plus vite, moins de cahots et de poussière. Apres un arrêt de 3/4 heure à Betanie pour faire les courses et changer de l'argent, nous repartons.
Les pulls polaires ont été enlevés. Ici comme ailleurs les rues sont très propres et bien entretenues. Les gens ont des habits propres, bien que modestes et parfois traditionnels, surtout les femmes.



10h30 : de nouveau la route en gravier, bonjour la poussière. Le paysage est une steppe monotone,a vec de-ci de-là des monts ou de falaises à l'horizon. Les gens lisent, font des mots croisés ou dorment. De temps en temps on lève les yeux vers une curiosité du paysage.


Les arbres semlblent torturés par la soif !


l'arbre carquois en pleine forme ici.

Repas sur le bord de la route à 12h35 et départ à 13h35. L'après midi nous réserve queques paysages grandioses : immenses étendues d'herbes sèches (celà doit s'appeler la steppe) avec des falaises gigantesques au lointain ou des successions de monts .

Sesriem


Sesriem est un camp situé à l'entrée du parc du désert deu Namib


Arrivee au camp du désert de Sesriem à 16h.

Montage des tentes et départ pour le coucher du soleil sur les dunes et le Naukluft. Paysage extraordinaire !

sesriem et Sossusvlei
Afficher la carte satelite du camp et le lodge de Sesriem / Sossusvlei


Carte satellite de la région de Sesriem et Sossusvlei. Source : Google map


L'ascension de la dune Elim est difficile et on grimpe à 4 pattes.

Retour au camp vers 18h30.
Bière pression au bar(4$n) pour faire passer le sable en attendant la douche. Dîner goulash pommes de terre et petit potiron au gout d'artichaut, le tout accompagné d'un excellent vin rouge. Dernier verre au bar avec de la musique zairoise, où on goûte l'Amarulla, sorte de baileys local fabriqué avec des fruits sauvages. Coucher à 21h30.



Jour suivant dans le désert du Namib








tous droits réservés   |   CONTACT   |  Partenaires  |   Notice légale

Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus cliquez ici. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies..     OK


Mackoo un Guide des Voyages                Présent à vos côtés sur le web depuis août 2000