Voyage en Namibie :
Naukluft parc, Solitaire, canyon de Sesriem, Welwitschias
tropique du capricorne.



Lever 5h-depart a 6h30. il fait jour. Le gardien ne s'est pas réveillé et il y a la queue pour entrer dans le camp qui sert aussi d'entrée du parc du Namib.

25mn plus tard nous entrons dans parc du Naukluft.
Le soleil est encore derrière les montagnes. Un springbok traverse la route.

Afficher la carte satellite du Naukluft park - les dunes du Namib
(dans une autre fenêtre)

Solitaire


On peut apercevoir au loin les dunes pétrifiées.
Arrêt pour acheter quelques provisions à Solitaire, qui porte bien son nom. Il n'y a rien autour de Solitaire, mais c'est un point obligé, car c'est la seule station service de toute la région, à des centaines de kilomètres à la ronde. on y répare les pneus et les moteurs.

8h40 : photo des dernières dunes rouges.


Solitaire : le magasin, bar

solitaire
La station service de Solitaire

Passage du tropique du capricorne au col de Gaub, puis près de la montagne de la table et du Kuiseb pass. La route devient monotone sur près de 100km. Au loin un troupeau d'autruches semble migrer vers on ne sait où.

Valvis bay et la fraîcheur nous réveille. Le désert est toujours là mais le brouillard plombe le ciel.
C'est ce brouillard qui dépose de l'humidité dans le désert et permet aux animaux et à certaines plantes de survivre.
La route asphaltée nous mène à Swakopmund.

A gauche : la mer. Arrêt déjeuner sur la plage, on remet les couches de vêtements avec en plus le coupe-vent.

A Swapkopmund on réserve les vols pour samedi matin, car vendredi est complet. Cafés et gâteaux chez Anton pour un prix dérisoire ( moins de 2 euros). Le groupe part ensuite monter le camp sauvage à 40km de là dans un cirque de falaises fabuleux.

Welwitschias la plus vieille plante du monde.


Les Welwitschias sont des plantes avec une seule feuille qui s'enroule sur elle-même.
Ce sont les plus vieilles plantes du monde. Dans cette partie visitée la plus vieille a 1500ans.

Mais il en existe qui dépassent les 2000 ans.

La Welwitschia pousse dans le désert à proximité relative de la mer qui lui amène l'humidité, dans une zone qui s'étend sur 1000 km de long en Namibie et en Angola. Il y a environ 6000 plants dans le namib.


la Welwitschia est considérée comme un fossile vivant.
Celle-ci, un plant femelle, a plus de 150 ans mesure 1,20 m de haut et a un diamètre de 4m.


Welwitschia au coucher du soleil, avec la lune au dessus.

La racine pivotante peut atteindre 3 m de longueur, et un réseau de racines latérales très étendu parvient à absorber l'humidité déposée par les brouillards quotidiens.



Canyon de Sesriem


Le canyon de la rivière Sesriem est très vieux, il a été creusé par la rivière il y a 65 millions d'années.

canyon de Sesriem
La Sesriem ne coule plus beaucoup, seulement par intermittance, ça et là restent quelques flaques.
On peut alors traverser le canyon.
canyon de Sesriem

Le canyon mesure 1km de long, les roches sédimentaires ont des couleurs changeantes.

canyon de Sesriem
Le sol est fait de sable et de graviers.

canyon de Sesriem
Le canyon de Sesriem est profond de 30m. La balade est très agréable et très facile.

Coucher du soleil sur la vallée. Retour au camp pour dîner spaghettis bolognaises précédés d'un p'tit punch. On se couche à 20heures. La nuit est très claire, la lumière de la lune est reflétée par le sable blanc du camp. Le ciel se couvre de nuages. Dans la falaise, les marmottes se font discrètes. On dort bien et il fait bon. Le bivouac est bien aménagé et il y a même des toilettes, il ne manque que l'eau.

Jour suivant : Swakopmund



 




tous droits réservés   |   CONTACT   |  Partenaires  |   Notice légale

Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus cliquez ici. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies..     OK


Mackoo un Guide des Voyages                Présent à vos côtés sur le web depuis août 2000