JAPON - Nikko : temple Rinnoji  

Ce temple, le plus grand de Nikko fut fondé en 766 par l'ermite bouddhiste Shodo Shonin à l'origine du site de Nikko.
Rinnoji est célèbre pour ses trois statues de Bouddha recouvertes de feuilles d'or, et son charmant jardin de promenade datant du 19eme siècle.

Nikko temple Rinnoji


Rinnoji est sur le chemin entre le pont Shinkyo et le sanctuaire Toshogu. Entrée (hors billet groupé) : 900 ¥  et  300 ¥ de supplément pour la salle du Trésor et le jardin.

le pont sacré Shin-kyo

 


Le pont Shinkyo ou « Pont Sacré » est en bois laqué rouge.
Il est à l'emplacement où Shodo Shonin traversa la rivière sur 2 énormes serpents.
Le pont d'origine construit en 1636 était à l'usage exclusif du Shogun et de messagers de l'empereur.
Il a été détruit par une inondation et reconstruit en 1907.

Nikko pont Shinkyo sacré
Le pont sacré est parallèle au pont routier au dessus de la rivière Daiya.

Pour y aller : 4 mn en bus de la gare de Nikko (arrêt Shinkyo), il est sur la route des temples ( route 120).


JAPON - Nikko : Futasaran

Le sanctuaire  Futara-san a été fondé en 782 et est dédié aux monts Nantai, Nyotai et Taro.

Il fait partie d'un groupe de 3, les 2 autres, moins importants étant près du lac Chuzen-ji et sur le mont Nantai. 
Il est situé entre le sanctuaire Toshogu et le mausolée Taiyuin. Ouvert de 8h00 à 17h00 (16h00 de novembre à mars).
Entrée (hors billet groupé) : 200 ¥ ; supplément possible pour certaines visites.

temple de Fusataran à Nikko Japon
C'est un sanctuaire toujours en activité : il faut se déchausser à l'entrée et les photos sont strictement interdites.
Il fait d'ailleurs assez sombre dans le temple. 

suite de la visite : Osaka

   
Hôtels à Nikko  









tous droits réservés   |   CONTACT   |  Partenaires  |   Notice légale

Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus cliquez ici. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies..     OK



Mackoo un Guide des Voyages                Présent à vos côtés sur le web depuis août 2000